FR DE

FAQ

Le coronavirus en questions.

Le 11 février 2020, l’OMS a renommé « COVID-19 » la maladie provoquée par le nouveau coronavirus. Il s’agit de la version abrégée de « coronavirus disease 2019 » ou maladie à coronavirus 2019 en français. L'épidémie a démarré en Chine.
Qu'est-ce qu'un coronavirus ?

Les coronavirus, qui doivent leur nom à la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent, font partie d’une vaste famille de virus dont certains infectent différents animaux, d'autres l'homme. Ils sont susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’homme, ces maladies vont d'une simple toux  à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë.

Comment se transmettent les coronavirus ?

Une transmission interhumaine

Les coronavirus SRAS-CoV, SARS-CoV-2, et le MERS-CoV se transmettent non seulement de l’animal à l’homme mais aussi d’homme à homme. En ce qui concerne la maladie Covid-19 due au SARS-CoV-2, celle-ci se transmet par les postillons (gouttelettes de salive) projetés en toussant ou en éternuant. Il faut donc des contacts étroits et prolongés pour la transmettre (famille, même chambre d’hôpital ou d’internat) ou avoir eu un contact à moins de 1 mètre du malade, en l’absence de mesures de protection efficaces.

Une transmission environnementale

Un des facteurs de transmission les plus importants semble être le contact des mains avec des surfaces infectées puis avec la bouche, le nez ou les yeux. En fonction des températures et du taux d'humidité, le virus peut survivre quelques heures, voire quelques jours, sur diverses surfaces si elles ne sont pas désinfectées. Des études sont en cours pour préciser ces données.

C'est pourquoi il est essentiel d'éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche (qui sont des portes d'entrée possibles du virus dans votre organisme) avec des mains sales. Les mesures dites "barrières" sont donc indispensables pour limiter l'impact du virus : se laver fréquemment les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique, éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, ne pas se serrer la main.

 

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Les symptômes, très variables, ne sont pas spécifiques. Les symptômes les plus courants du virus sont la fièvre et une toux sèche. Certaines personnes peuvent également souffrir de courbatures, de maux de gorge, ou d'insuffisance respiratoire. Plus rarement apparaissent également  des maux de tête, des symptômes gastro-intestinaux ou un rhume .    
Ces symptômes peuvent être de gravité variable. Des complications de type pneumonie sont également possibles.
Lorsqu’un de ces symptômes apparaît, vous devez rester au moins 10 jours à la maison en respectant les consignes sur l'auto-isolement. Durant cette période, évitez tout contact avec d’autres personnes. Après votre rétablissement complet, restez encore 48 heures chez vous.
Chez la plupart des personnes, la maladie se déroule sans problèmes majeurs. Les personnes de plus de 65 ans et celles souffrant déjà d’une maladie peuvent cependant tomber gravement malades.
 

Combien de temps se passe-t-il entre l'infection et l'apparition de la maladie ?

La « période d’incubation » du nouveau coronavirus, c’est-à-dire le laps de temps entre l’infection et l’apparition des premiers symptômes, est généralement de cinq jours. Elle peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours.

Lorsqu’une personne est atteinte d’une infection virale des voies respiratoires (toux, rhume), elle est le plus contagieuse au moment où ses symptômes sont les plus forts. En ce qui concerne le nouveau coronavirus, la situation pourrait être différente. Il est possible que l’on soit contagieux avant, c’est-à-dire peu avant l’apparition des symptômes.

Pourquoi les règles d'hygiènes sont si importantes ?

Le coronavirus est un nouvel agent pathogène contre lequel l’être humain n’a encore aucune défense immunitaire. Il peut donc provoquer beaucoup d’infections et de maladies. Sa propagation doit être ralentie dans toute la mesure du possible.

Il faut protéger en particulier les personnes présentant un risque accru de développer une forme grave de maladie. Il s’agit des personnes de plus de 65 ans ou déjà atteintes d’une maladie (hypertension artérielle, diabète, maladies cardio-vasculaires, affections chroniques des voies respiratoires, cancer, faiblesse immunitaire due à une maladie ou à un traitement).

Si tout le monde respecte ces règles (voir la page « Voici comment nous protéger »), nous améliorons la protection de ces personnes. Nous permettons aussi à notre système de santé de continuer à bien prendre en charge les personnes atteintes de maladies graves. En effet, aux soins intensifs, le nombre de salles de traitement et de respirateurs artificiels est limité.


Que devez-vous faire si vous avez été en contact avec une personne infectée ?

Si vous n’avez pas de symptômes (toux et fièvre) : observez si des symptômes se développent.

Si vous avez été en contact étroit (moins de 2 mètres de distance pendant plus de 15 minutes) avec une personne dont l’infection au nouveau coronavirus a été confirmée, mais que vous ne vivez pas sous le même toit et que vous n’avez pas eu de relations intimes : surveillez votre état de santé.

Si vous avez des symptômes légers (toux et fièvre) : restez en isolement chez vous jusqu’à ce que les symptômes disparaissent et attendez ensuite 24 heures avant de vous rendre à nouveau dans l’espace public (cf. page «auto isolement » de l'OFSP).

Si vos symptômes s’aggravent (forte fièvre, difficultés respiratoires ou détresse respiratoire) ou si vous avez une maladie préexistante et êtes donc particulièrement à risque : téléphonez à un médecin ou à une institution de santé. Ils décideront alors si des examens médicaux sont nécessaires ou s’il est suffisant que vous restiez en isolement chez vous (cf. page « Auto-isolement et auto-quarantaine » et voir les instructions « Auto-isolement » ci-dessous, dans l’onglet Documents).

Si vous habitez sous le même toit qu’une personne infectée ou que vous avez eu des relations intimes avec elle : restez cinq jours en quarantaine chez vous. Observez si des symptômes (fièvre et toux) se développent. Procédez comme indiqué ci-dessus.

 

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29
Nous suivre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok